top of page
yvan-terapia.jpg
coach-holistique.jpg

Communication Non Violente (Méthode OSBD)



La Communication Non Violente (CNV) et la méthode OSBD représentent un mode de communication puissant et authentique qui favorise une affirmation de soi respectueuse et efficace. La CNV est particulièrement utile pour résoudre les tensions, gérer les conflits, et sortir des relations toxiques. Elle a pour but d'instaurer une communication où chacun est au centre de la relation, tout en respectant les sentiments et les besoins de l'autre.


La CNV met l'accent sur l'expression honnête de nos propres sentiments et besoins, tout en respectant ceux des autres. Au lieu de blâmer ou de critiquer autrui, on s'appuie sur des faits objectifs et on explique comment ces faits affectent nos émotions et nos besoins. Cela permet à notre interlocuteur de mieux comprendre notre perspective et favorise une communication ouverte et respectueuse.


Par exemple, dans le contexte d'un couple, si l'un des partenaires oublie régulièrement de faire les tâches ménagères, l'autre pourrait se sentir frustré et négligé. Au lieu de dire "Tu es paresseux et tu ne fais jamais ta part du travail", la CNV encouragerait à exprimer cela comme "Quand je constate que les tâches ménagères n'ont pas été faites, je me sens frustré et surchargé, car j'ai besoin d'équilibre et de coopération dans notre relation. Peux-tu s'il te plaît aider plus souvent avec les tâches ménagères?"

Dans le cadre professionnel, si un manager critique constamment le travail d'un employé, ce dernier pourrait se sentir dévalorisé. Au lieu d'accuser le manager d'être injuste, la CNV suggérerait de dire quelque chose comme : "Lorsque je reçois des critiques fréquentes sur mon travail, je me sens dévalorisé et stressé, car j'ai besoin de reconnaissance et de soutien pour faire de mon mieux. Pourrais-tu me donner plus de retours positifs et des suggestions constructives pour améliorer mon travail?"


La CNV permet de renforcer notre assertivité, c'est-à-dire notre capacité à exprimer nos désirs, nos besoins, nos opinions et nos valeurs, et à agir en cohérence avec eux, sans agressivité ni passivité excessive. C'est un moyen de communiquer clairement et respectueusement, tout en restant fermes sur nos propres besoins et limites.


De plus, la CNV est un outil précieux pour sortir de relations toxiques ou malsaines. Elle aide à sortir du triangle de Karpman du persécuteur, de la victime et du sauveur en favorisant une communication claire, respectueuse et mutuellement satisfaisante.


En résumé, la Communication Non Violente est une méthode puissante pour renforcer notre affirmation de soi, résoudre les conflits et établir des relations plus respectueuses et satisfaisantes. En nous concentrant sur nos propres sentiments et besoins, et en respectant ceux des autres, nous pouvons communiquer de manière plus efficace et authentique.


Les 4 étapes de la méthode OSBD de la Communication non violente


La méthode OSBD est un outil crucial dans la pratique de la Communication Non Violente (CNV). Elle aide à organiser nos pensées et nos émotions de manière cohérente et productive. Approfondissons davantage ces quatre étapes essentielles en utilisant des exemples de la vie de couple et de la vie professionnelle.


1. Observation


Dans cette étape, il s'agit de décrire la situation de manière objective et factuelle, sans jugement ni évaluation. Il est essentiel de se concentrer uniquement sur ce que nous voyons ou entendons, sans y ajouter d'interprétations ou de suppositions personnelles.

Par exemple, dans un contexte de couple, au lieu de dire "Tu es toujours en retard", on peut observer "Hier, tu es arrivé à 20h alors que nous avions convenu de nous retrouver à 19h". En milieu professionnel, au lieu de dire "Tu es désorganisé", on peut observer "J'ai remarqué que tu n'as pas respecté les trois dernières échéances du projet".


2. Sentiment


Cette étape consiste à exprimer comment nous nous sentons par rapport à l'observation faite. Il est important de parler à la première personne pour souligner qu'il s'agit de nos sentiments personnels et non d'une vérité universelle.

Dans le contexte du couple : "Quand tu es arrivé une heure plus tard hier, je me suis senti négligé et frustré". Dans le contexte professionnel : "Lorsque les échéances du projet ne sont pas respectées, je me sens stressé et débordé".


3. Besoin


Ici, nous exprimons nos besoins ou nos attentes non satisfaits, qui sont à l'origine de nos sentiments. Il est crucial de formuler ces besoins de manière positive, en se concentrant sur ce que nous voulons, plutôt que sur ce que nous ne voulons pas.

Dans le cadre de la vie de couple : "J'ai besoin de savoir que je peux compter sur toi et que notre temps ensemble est respecté". Dans la vie professionnelle : "J'ai besoin de pouvoir planifier mon travail en fonction des échéances du projet, et de savoir que ces échéances seront respectées".


4. Demande


Enfin, nous formulons une demande concrète à notre interlocuteur. Il est essentiel que cette demande soit réalisable, précise et formulée de manière positive.

Dans le contexte du couple : "Pourrais-tu t'engager à me prévenir si tu prévois d'être en retard, afin que je puisse ajuster mes plans en conséquence ?". Dans le contexte professionnel : "Pourrais-tu te fixer des rappels pour respecter les échéances du projet, ou demander de l'aide si tu te sens débordé ?"

En suivant ces étapes, nous favorisons une communication ouverte, respectueuse et efficace, qui permet de comprendre et de répondre aux besoins de chacun. C'est un moyen puissant d'améliorer la qualité de nos relations, tant personnelles que professionnelles.


Les émotions :

Miroirs de nos besoins et la Communication Non Violente


Nos émotions sont plus qu'une simple réponse à nos expériences. Elles sont des indicateurs précieux de nos besoins fondamentaux. Lorsque nous apprenons à comprendre nos émotions, nous pouvons identifier plus clairement nos besoins et utiliser la Communication Non Violente (CNV) pour les exprimer de manière respectueuse et efficace.


Les émotions : Les messagers de nos besoins


Chaque émotion que nous ressentons est étroitement liée à un besoin fondamental qui peut être satisfait ou insatisfait. La joie, par exemple, peut indiquer que nos besoins de connexion, de réalisation ou d'appartenance sont satisfaits. La colère, quant à elle, peut signifier qu'un besoin de respect, de justice ou d'autonomie est en jeu.


Interprétation des émotions : Étape cruciale de la CNV


Une part importante de la Communication Non Violente (CNV) consiste à reconnaître et à accepter nos émotions. Nous devons d'abord identifier l'émotion que nous ressentons, puis chercher à comprendre le besoin sous-jacent. Par exemple, si nous ressentons de la frustration au travail, cela peut indiquer un besoin d'efficacité ou de réalisation non satisfait. Si nous ressentons de la solitude, cela peut révéler un besoin de connexion ou d'appartenance non comblé.


Répondre aux besoins : L'expression non violente


Une fois que nous avons identifié nos émotions et les besoins correspondants, la prochaine étape dans le processus de la CNV consiste à exprimer ces besoins de manière claire et non violente. Cela peut signifier prendre des mesures pour changer notre environnement ou notre situation, demander de l'aide ou du soutien, ou communiquer nos besoins aux autres de manière respectueuse.

Prenons un exemple : si nous identifions que notre insatisfaction au travail vient d'un besoin d'épanouissement non satisfait, nous pourrions envisager d'exprimer ce besoin à notre supérieur ou de chercher un rôle qui répond mieux à ce besoin. Si nous ressentons de la tristesse et identifions un besoin de connexion ou d'amour non satisfait, la CNV nous encourage à exprimer ce besoin à nos proches.


Conclusion


Les émotions sont un aspect essentiel de notre expérience humaine et offrent un aperçu précieux de nos besoins fondamentaux. En utilisant la Communication Non Violente, nous pouvons apprendre à comprendre, à accepter et à exprimer nos émotions et nos besoins de manière respectueuse et efficace, ce qui peut mener à une vie plus équilibrée et satisfaisante.



Comments


bottom of page